Bris de glace

Réparations d’impacts - Il n’est pas toujours nécessaire de remplacer le pare-brise !


Des dommages légers sur le pare-brise peuvent être réparés sans démontage.


Comment faire ?
  • Protégez l’endroit endommagé des impuretés et de l’humidité en collant dessus la « pastille de réparation » (disponible chez nous)
  • Appelez-nous directement et convenez d’un rendez-vous avant qu’un petit coup ne se transforme en désastre économique.
Nous vous proposons
  • Réparation immédiate d’impacts avec 3 ans de garantie
  • En règle générale, la réparation est gratuite pour les assurances au tiers (casco partielle)
  • Nous contactons directement votre assurance au tiers (sans conseil juridique)

Dieser Text wird in allen Browsern angezeigt, die nicht Internet Explorer heissen. Beispiel: Sie haben keinen Flashplayer installiert.

Ouverture du trou d’impact

Auparavant, le miroir articulé sera positionné depuis l’intérieur pour garantir un travail précis

Remplissage du point d’impact

Avec l’aide de l’injecteur, l’endroit de l’impact sera rempli avec de la résine de réparation

Durcissement sous rayonnement UV


Après polissage de l’endroit de la réparation, vous avez de nouveau une « vue parfaite »


Etapes de travail:

  • La réparation d’un impact sur le pare-brise commence avec le nettoyage soigneux de l’endroit touché et l’élimination de toute impureté et des éclats de verre.
  • Ensuite, le porte-outils sera appliqué avec la ventouse sur le vitrage de telle sorte que l’injecteur soit positionné au-dessus du milieu de l’impact et que la résine de réparation puisse être appliquée sous pression dans l’endroit abîmé. Grâce à la possibilité d’exercer une pression et un vide sur l’endroit abîmé, la totalité de l’air existant à cet endroit sera aspiré et l’endroit endommagé sera rempli par la résine de réparation sous pression. Grâce aux propriétés de la résine spéciale, l’endroit endommagé redevient clair et transparent.
  • Ensuite, la résine spéciale est durcie en accéléré avec une lampe UV pendant environ 5 minutes.
  • La surface de l’endroit de la réparation sera ensuite lissé et traité avec une pâte à polir. 

Conditions pour la réparation d’impacts de pare-brise:


Les bases légales sont constituées en premier lieu des « Conditions pour la réparation de pare-brise en verre de sécurité feuilleté ». Ces conditions sont publiées dans la Publication officielle du Ministère fédéral des Transports, numéro 4- 1986 sous le numéro 55.

La réparation est autorisée uniquement dans les conditions suivantes:
  1. Seuls ont le droit d’être réparés les dommages se trouvant à la surface extérieure du vitrage ; les vitrages intérieurs et films plastiques ne doivent présenter aucun dommage.
  2. La réparation doit survenir le plus rapidement possible après la survenue de l’impact. Aucune trace visible d’humidité ni aucune impureté ne doit avoir pénétré dans l’endroit endommagé.
  3. Le cratère de l’impact ne doit pas dépasser un diamètre de 5 mm.
  4. Les branches radiales partant de l’impact ne doivent pas dépasser 50 mm. Elles ne doivent pas se terminer sous le joint en caoutchouc du vitrage. 
Pour les VL et autres véhicules jusqu’à un PTAC de 3,5 t :
Le champ visuel à travers lequel le conducteur regarde principalement la chaussée est appelé « Champ de vision panoramique » par le TÜV. La longueur et les dimensions du champ de vision panoramique est décrit, en termes de longueur et de dimensions, conformément au procédé du StVZO, § 35 b (Code de la route allemand. N.d.T) Selon ce texte, le conducteur du véhicule doit disposer, dans toutes les conditions d’utilisation et météorologiques, d’un champ visuel suffisamment grand et transparent.

Le champ de vision panoramique est - mesuré à partir du milieu du siège (pour les sièges agencés de manière symétrique) - de 29 cm de largeur et se terminer dans les parties supérieure et inférieure du champ de balayage de l’essuie-glace. Un écart de 12 cm avec la zone de bordure doit être respecté  vers l’intérieur.


Remarques concernant les assurances


Conseil juridique : Impacts      
Source : ADAC Juristische Zentrale, 26.04.2006  

C’est surtout au printemps, lorsque les gravillons libérés par les différents travaux d’entretien de la chaussée ne sont pas encore complètement évacués des bordures des routes que les impacts sur le pare-brise sont fréquents. Souvent, les conducteurs ignorent si et auprès de qui les dégâts peuvent être réclamés.
En cas d’impacts sur le pare-brise provoqué par le véhicule qui vous précède, il convient de distinguer entre la projection d’un gravillon depuis la chaussée et la chute d’un gravillon, depuis une surface de chargement entre autres.   

Si un gravillon est projeté depuis la chaussée par un véhicule qui précède et qu’il endommage le pare-brise ou autre vitrage similaire sur le véhicule suiveur, on considère en règle générale qu’il s’agit là pour le conducteur du véhicule qui précède d’un événement inévitable. Ceci a pour conséquence que son assurance responsabilité civile n’a pas à intervenir.   

Il en va autrement lorsque le véhicule roule à haute vitesse sur une route en mauvais état ou sur une route de cailloutis. Dans ce cas, le sinistre n’a le plus souvent pas un événement inévitable pour le véhicule qui précède. Ceci a pour conséquence que l’assurance responsabilité civile de ce véhicule peut être mise à contribution.   

Si un gravillon tombe de la surface de chargement d’un poids-lourd ou d’un chargement quelconque d’un véhicule, il ne s’agit pas d’un événement inévitable. Le cas échéant, le conducteur a même contrevenu aux obligations prescrites par le code de la route et concernant la protection du chargement. L’assurance responsabilité civile du véhicule doit alors le cas échéant rembourser les dégâts commis. C’est toujours au sinistré d’apporter la preuve de l’existence du sinistre. Dans la pratique, il doit être en mesure de prouver que le caillou est tombé de la surface de chargement et qu’il n’a pas été projeté depuis la chaussée. 

Bris de glace par pierres ou objets similaires peuvent être régularisés par l’intermédiaire de l’assurance multirisques limitée. Les dommages provoqués à d’autres parties du véhicule (peinture, pièces plastiques entre autres) ne sont couverts que par l’assurance tous risques. 


Avantages pour clients:
Partenaire & fournisseur: